Wow. Ca fait un bail que j'ai rien mis ici. Presque un an, woo!

Donc. Ce qu'il s'est passé. Plusieurs choses.

1/ Je vis en Angleterre. Enfin, je dis ça, mais c'est presque fini. En juillet, c'est retour à la case départ. Sans argent, chez la Mutti, étudiante. Yay. Joie et félicité. Ou pas. Enfin. Je me réjouis de retrouver ma chambre et mon lit (double! quel luxe T__T). Ma famille aussi, évidemment. Et mes chats.


2/ Je suis devenue une grosse fillasse. Je craque mon slip niveau achats sur des fringues, des pompes et du maquillage. J'ai toujours été un peu comme ça, mais avec mon salaire comme quasi argent de poche, ben. J'ai un peu fait péter l'armoire. Ca va être fun à ramener. Surtout les pompes de pute que tu peux mettre que pour sortir en Angleterre parce qu'en France, si tu mets ça, soit tu t'appelles Betty, soit, euh. T'es anglaise. Ou juste maso, vu les talons. Parce que oui, je me suis mise aux talons. Et aux jupes. Et aux slims. Mais c'était une obligation brittonne. Parce que les pantalons qui traînent par terre, c'est sympa quand il fait beau, et qu'on absorbe pas toute l'humidité du par terre. Qui en Angleterre est, disons le franchement, quasiment tout le temps trempé.

3/ Je suis devenue grosse tout court 8D Enfin non. Mais j'ai pris je sais pas combien de kilos parce que j'ai pas de balance. Et j'ai rien vu venir parce que j'ai pas de miroir de plein pied. Je sais pas comment j'ai survécu plus de six mois sans. Je suis une ouffe, je peux tout faire, maintenant.

4/ J'ai découvert les joies de la cohabitation avec 4 mâles. La lunette jamais baissée, la vaisselle jamais faite, le bordel innommable (bon, ma chambre aussi, chut). Les rots, les pets. Mais aussi les câlins impromptus, les mégas sourires, et la complicité de ouf qu'on peut avoir de temps en temps.

5/ Je me suis bourré la gueule. Une fois. Disons. Le reste du temps, je me mets joyeuse. Et j'ai découvert que je tiens 6 shots de tequila, en fin de soirée. Et que j'aime pas le/la sambucca. Mais que je kiffe le rhum brun, et le archers. Et j'ai appris que trop de bière tue la bière, et que les anglais sont des quiches en matière de bons vins.

6/ J'ai découvert des groupes de musique. Et l'internet en connexion limitée. Trop. Bizarre. Et les sorties tous les week-ends. Les boîtes anglaises. Les accents australiens, néo-zélandais, du Yorkshire, Cockney, et Mark-ien. Je peux juste pas catégoriser son accent. J'ai regardé The Mighty Boosh, Teachers, The Inbetweeners, Gossip Girls, Skins, Gilmore Girls, House MD, Desperate Housewives, The Black Donnellys, et des bouts de Rome, Flight of the Conchords, Peep Show, Extra. J'ai vu les Arctic Monkeys en live, au premier rang, truc de malades. Je vais voir The Temper Trap en mai. Et j'ai découvert que Guitar Hero, c'était bien, et j'ai prévu de me l'acheter en rentrant en France.

Bref. J'ai fait plein de trucs. J'ai surkiffé la vibe's. Et je devrais dormir, mais j'ai pas sommeil.

Et j'allais oublier. J'ai fait le tri dans ma tête et dans ma vie, et ça fait du bien. J'ai grandi (mais pas mûri, je crois pas), et je sais avec quels gens je peux m'entendre et avec quels gens je peux pas. Et je pense que je saurai reconnaître les gens à éviter. Même si des fois, y a pas le choix et faut cohabiter avec. Patience.

BON DODO MAINTENANT 8D